Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

Valorisation touristique et avenir d'ouvrages de génie civil: les plans inclinés de Ronquières, et de Saint-Louis, les ascenseurs du canal du Centre et de Strépy-Thieu et l'ascenseur hydraulique d'Anderton

Ma grand-mère étant fille de bateliers et l'ayant souvent entendu raconter son passé, l'idée m'est venue de m'intéresser d'un peu plus près aux divers ouvrages d'art se trouvant sur la voie d'eau qui de par leur construction ont permis de faciliter la navigation et qui font aujourd'hui l'objet d'une valorisation touristique.

Ce mémoire a donc pour but d'étudier la mise en tourisme de divers ouvrages hydrauliques que sont le Plan incliné de Ronquières, les ascenseurs du canal du Centre et de Strépy-Thieu ainsi que le Plan incliné de Saintusouis-Arzviller en France et l'ascenseur à bateaux d'Anderton en Angleterre. J'ai choisi ces différents ouvrages de génie civil pour les liens qui existent entre eux. Tout d'abord, Ronquières, Strépy-Thieu et les ascenseurs du canal du Centre historique font partie du territoire de la Maison du Tourisme du Parc des canaux et Châteaux et dépendent tous trois de l'asbl Voies (l'eau du Hainaut).

Ensuite les quatre ascenseurs du canal du Centre et l'ascenseur d'Anderton ont en commun le même ingénieur : Clark. Quant à Ronquières et Saint-Louis, ils représentent deux des trois seuls plans inclinés qui existent au monde, le troisième se situe à Krajnoijask sur Plenissei en Russie. ll était donc intéressant de les comparer.

La première partie de ce mémoire consistera en une mise en contexte historique mais aussi en une définition du tourisme industriel et fluvial.

La deuxième partie quant à elle traitera des sites cités ci-dessus et de leur mise en tourisme. Quelles sont les activités proposées et existe-t-il des forfaits touristiques reprenant ces différents sites touristiques. Elle comprendra aussi une analyse de la valorisation touristique endogène et exogène ainsi que la mise en évidence des points forts et points faibles de l'offre.

Et enfin dans la troisième partie, il s'agira de voir si ces ouvrages sont des attractions touristiques durables dans le temps, notamment avec la disparition des fonds objectif ou autres subventions. Seront-ils capables de subvenir à leurs besoins, via leurs fonds propres? Obtiennent-ils d'autres subsides? Mais aussi quelle a été la part des fonds européens dans la mise en tourisme de ces sites.

Ce mémoire essayera aussi de répondre aux questions suivantes : Y a-t-il un équilibre entre l'usage économique et touristique de ces ouvrages de génie civil? Comment l'activité touristique s'intègrent-elle dans l'activite "batelière"? Existe-t-il des liens entre ces attractions et d'autres sites touristiques du même thème ou autre?

Auteur(s) Audeval Nancy
Université ULB - IGEAT
Date de parution 2007

Disponibilité

Extrait

" Directeur : A-M Duquesne /J-M Decroly "