Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

Tourisme et réduction de la pauvreté : Analyse critique du discours du Pro-Poor Tourism

Ce mémoire a pour objectif de définir et de fournir une analyse critique du Pro-Poor Tourism (PPT). Cette approche du tourisme et de la réduction de la pauvreté s'inscrit dans la continuation d'autres perspectives théoriques dans le domaine, en plaçant toutefois les populations pauvres comme centre d'intérêt du tourisme. Elle cherche à dégager des bénéfices nets pour ces populations par diverses stratégies. En effet, certains académiciens considèrent que le tourisme peut contribuer à réduire la pauvreté dans certains pays en voie de développement ou dans les pays les moins avancés (PMA).

Le PPT est un concept dont le discours diffère selon les acteurs qui l'emploient. Les deux contributeurs majeurs sont le Pro-Poor Tourism Patemership (PPTP) et l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). Le PPT inclut notamment les notions de parties prenantes, une approche des moyens de subsistances et de la vulnérabilité des pauvres, des stratégies de types économiques, environnementales, sociales, culturelles et participatives, ainsi que des principes directifs dans la manière d'implanter des initiatives touristiques pro-poor. Ce concept n'est pas un produit mais une approche au tourisme qui vise l'ensemble du secteur et de ses acteurs, bien que les entreprises privées majeures du secteur se montrent peu intéressées.

Cependant, ce concept théorique est très imprécis et reste marginalisé au niveau académique et commercial, bien qu'il ait été repris par de nombreuses institutions intemationales. Plusieurs notions du concept sont critiquées et pointées dans notre analyse.

En outre, nous avons réalisé une enquête auprès d'entreprises privées actives dans la réduction de la pauvreté afin d'appuyer et de compléter la littérature scientifique.

Dans nos conclusions, nous défendons que le tourisme puisse contribuer partiellement à réduire la pauvreté. Nous pointons notamment plusieurs problématiques dont la terminologie et la méthodologie déficiente du PPT, le mode de pensée occidental que le concept véhicule, enfin l'échec du PPT à être intégré au tourisme de masse. Nous plaidons pour une plus grande reconnaissance du concept dans le débat académique, ainsi que pour l'existence d'une multiplicité des discours dépendant des acteurs s'appropriant le PPT.

Auteur(s) Lorrain Antoine
Université ULB - IGEAT
Date de parution 2010

Disponibilité

Extrait

" Directeur : A Diekmann "