Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

L'industrie hôtelière française, un moteur sous exploité de la croissance économique Livre blanc

Un Livre Blanc, pour quoi faire ?

La première réponse à cette question tient au formidable et incompréhensible hiatus qui persiste entre la réalité économique et sociale d'un secteur majeur de l'économie française et sa perception par les «élites» de la nation. Ce qui ce va sans dire pour nous professionnels du Tourisme et de l'Hôtellerie, qui vivons au quotidien son évolution, ses performances, sa capacité créative, va mieux en le disant haut et fort à ceux qui nous gouvernent et qui peuvent prendre les décisions nécessaires pour créer un nouveau sursaut.

La seconde motivation de cet exercice de réflexion et de synthèse est de lancer un cri d'alarme à tous les partenaires de l'industrie hôtelière. Forte de ses succès, elle ne doit pas masquer les dangers qui la menacent. Ils sont nombreux, à commencer par une diminution lente mais constante de sa capacité d'accueil. La baisse de rentabilité des exploitations rend plus difficile les investissements de développement et de rénovation. La montée en puissance de nouveaux acteurs de la distribution fragilise encore davantage les marges et les capacités d'autofinancement.

Mais il faut également y voir un appel aux jeunes générations pour qu'elles perçoivent la richesse et la complexité d'un secteur qui mêle les caractéristiques d'une industrie lourde avec l'exploitation d'une activité de services où la relation humaine est fondamentale. Il ne faudrait plus que le choix d'une carrière dans l'industrie hôtelière soit considérée comme un pis-aller ou le renoncement à de plus grandes ambitions. Bien au contraire, cela doit être un choix volontaire et conscient des formidables opportunités qu'elle réserve.Au moment où la France est confrontée au défi majeur de relancer sa croissance tout en modérant les dépenses publiques, l'industrie hôtelière recèle des réserves qu'il faut simplement libérer. Créer une dynamique de l'investissement, valoriser des filières injustement dé-considérées, organiser la promotion et réguler la distribution sauvage ne nécessitent pas de creuser encore le déficit public. Il s'agit souvent d'amorcer un mouvement qui peut très vite être relayé par les investissements privés.

Ce Livre Blanc s'inscrit dans une réflexion qui doit être permanente. Il est une étape, une première pierre qui en appelle d'autres, notamment à travers les réactions et les propositions de ceux qui vont le lire. Elles sont les bienvenues pour créer une dynamique collective et positive.

Auteur(s) MKG Group
Editeur MKG Group
Date de parution Avril 2012
Nombre de pages 33

Disponibilité

Table des matières

Première partie

LE CONSTAT D'UNE SERIE DE DESEQUILIBRES PERTURBATEURS

Chapitre I : Un déséquilibre structurel au sein des acteurs de l'industrie hôtelière

Chapitre II : L'industrie hôtelière souffre d'une lente érosion qui entre dans la zone d'alerte

Chapitre III : Au sein de l'Europe, l'hôtellerie française de chaînes perd des parts de marché

Chapitre IV : Un déséquilibre géographique du parc au bénéfice de la capitale

Chapitre V : Vers une hôtellerie à deux vitesses, mollement engagée dans la démarche Qualité

Chapitre VI : Une commercialisation mal maîtrisée par une part de l'hôtellerie indépendante

Deuxième partie

DES REPONSES A APPORTER A CHACUN DES DEFIS

Chapitre VII : Renforcer le tissu économique des entreprises hôtelières

Chapitre VIII : Développer un parc d'hébergement en quantité et en qualité suffisante

Chapitre IX : Renforcer la stratégie nationale de distribution et de mise en réseau et contrôler la mainmise des sites de réservation offshore

Chapitre X : Renforcer la solidité des partenaires touristiques de l'industrie hôtelière

Chapitre XI : Développer et valoriser la dimension humaine de l'industrie hôtelière

Chapitre XII : Engager une politique efficace de valorisation de la Qualité

Chapitre XIII : Soutenir la présence et le développement du tourisme social et d'un hébergement touristique social de qualité

Chapitre XIV : Engager une réflexion permanente et internationale sur l'évolution du secteur pour anticiper les mutations

Conclusion: En quête du cercle vertueux