Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

L'écosystème créatif en Île-de-France

La culture et la créativité sont désormais reconnues pour la valeur économique qu'elles génèrent : création de richesses, emplois, attractivité et cohésion sociale. Elles stimulent l'innovation et l'émergence de nouvelles idées en attirant les entreprises et les talents. Cette étude s'inscrit dans la continuité des travaux sur les industries culturelles et créatives (ICC) menés à l'IAU île-de-France depuis 2004.

500 000 emplois portés par les services créatifs

Cet écosystème trouve sa cohérence au niveau régional, il dépasse les limites des territoires infrarégionaux. Il se compose en premier lieu des secteurs d'activité des ICC, et de sa main-d'œuvre très spécifique. Située à la frontière des champs de l'économie et de la culture, l'économie créative emploie 500 000 personnes dans la région, dont 350 000 dans les secteurs des ICC comme le cinéma, le spectacle vivant, l'audiovisuel, la musique, l'édition de jeux vidéo et logiciels, le livre, l'architecture, ou encore la publicité. À ces 350 000 emplois s'ajoutent 150 000 créatifs qui travaillent en dehors du secteur des industries culturelles et créatives comme par exemple un designer dans l'automobile ou un graphiste dans la grande distribution. Spécifique à la région, l'économie créative représente plus d'emplois que les activités financières, la construction, l'hôtellerie ou la restauration.

Les ICC essaiment dans l'ensemble de l'économie francilienne

Comme dans la plupart des grandes métropoles, les ICC ont connu une forte croissance d'emploi depuis les années 1990. Le numérique a bouleversé les métiers, les usages, les produits et a impacté l'ensemble des filières, qui ont du se recomposer et sont désormais beaucoup plus interconnectées qu'elles ne l'étaient auparavant. De nouveaux métiers et débouchés sont apparus, entraînant une réorganisation des acteurs autour de ces enjeux. L'édition de jeu-vidéo et logiciels, le cinéma, l'audiovisuel ont tiré la croissance du secteur alors que l'édition de livre, la presse, l'industrie musicale ont vu leurs emplois diminuer. Le contexte économique actuel affecte l'ensemble des secteurs des ICC, leur développement se ralentit mais se poursuit désormais en dehors de ces industries : les talents créatifs essaiment de plus en plus dans l'ensemble de l'économie francilienne. La diffusion de la créativité dans le tissu économique est un enjeu majeur pour le territoire francilien.

La culture, enjeu d'une compétition internationale

L'écosystème évolue également dans sa forme géographique. L'Ile-de-France concentre près de la moitié des effectifs nationaux des ICC, une proportion deux fois supérieure à son poids dans l'économie nationale. La localisation des emplois sur le territoire francilien révèle une très forte concentration dans les arrondissements parisiens et une dynamique de débordement en très proche couronne : Paris et les Hauts-de-Seine concentrent à eux seuls trois quart des emplois. Mais les dynamiques récentes de développement révèlent un boom du nord-est parisien, qui accueille de nombreux lieux culturels et créatifs hybrides. À l'international, la culture et son économie sont un enjeu partagé par l'ensemble des villes mondes. Ainsi, les métropoles comme Paris, New York, Londres, Tokyo, Shanghai, partagent de nombreux défis : concilier et valoriser modernité et tradition, préserver le sens du local et la spécificité dans un monde globalisé, articuler infrastructures culturelles et participation citoyenne. L'étude montre que le secteur des ICC de l'Ile-de-France n'a rien à envier à celui de Londres.

Auteur(s) Carine Camors, Odile Soulard
Editeur Institut d'aménagement et d'urbanisme
Date de parution Juin 2015
Nombre de pages 64

Disponibilité

Table des matières

Sommaire

Introduction

Les industries culturelles et créatives

Un terme qui fait débat

Des secteurs d'activités très hétérogènes...

... mais des caractéristiques communes

Des enjeux partagés par filière : le numérique au premier plan

La musique : première industrie culturelle transformée par le numérique

Le spectacle vivant, des emplois moins délocalisables

Le cinéma concoure au rayonnement international

La télévision s'adapte aux nouveaux usages des publics

La radio se transforme aussi

Le jeu vidéo transite vers le jeu connecté

Le livre numérique prend une place croissante

Les Gafa imposent de nouveaux modèles

Un secteur qui compte en Ile-de-France

500 000 emplois dans l'économie créative

Deux fois plus d'emplois que dans l'hôtellerie-restauration

Des emplois portés par les services créatifs

Une structure productive diversifiée

Des évolutions d'emploi favorables

Des emplois en croissance depuis 20 ans

Un impact mesuré de la crise

Une spécialisation forte

Les dynamiques territoriales

Paris et les Hauts-de-Seine leaders

Une hyper concentration des emplois dans Paris...

... et une dynamique de débordement en très proche couronne

Les actifs créatifs

Le croisement des professions et des secteurs

Un large panorama de métiers

... exercés pour la moitié dans les industries créatives

Un profil singulier

Des actifs urbains, jeunes et diplômés

Une forte dualité précaires/qualifiés selon les secteurs

Un marché du travail atypique

Une offre dense de formations spécialisées

L'offre et la participation culturelle

Une consommation culturelle soutenue en France

La fréquentation touristique de l'offre culturelle en hausse

Les pratiques culturelles en Ile-de-France

Des équipements culturels inégalement répartis

Les musées et monuments historiques concentrés dans Paris

Les théâtres et les cinémas, une implantation plus diffuse

Les bibliothèques et conservatoires, en grande couronne

Les soutiens publics et privés

La mobilisation des acteurs publics

L'État et l'exception culturelle française

L'implication croissante des collectivités locales

Les facilitateurs au service de l'écosystème créatif

Les grappes d'entreprises, les pôles de compétitivité, les syndicats professionnels

Le marketing territorial

Le cluster créatif

Qu'entend-t-on par cluster

La métropole, une ressource pour les industries créatives

Les contours du cluster ou écosystème créatif francilien

Un cluster hyper concentré...

... dont la forme varie selon les secteurs

Les nouveaux lieux créatifs

Le boom du nord-est parisien

Quelques exemples de nouveaux lieux culturels et créatifs : les avant-après

L'Ile-de-France en France et dans le monde

L'Ile-de-France, locomotive nationale

La moitié des emplois des industries créatives

Une dynamique qui se renforce

Des initiatives dans les régions françaises

L'Ile-de-France, pôle majeur à l'international

La culture, enjeu d'une compétition internationale

Des défis partagés par les grandes métropoles mondiales

Enjeux et conclusion

Annexe méthodologique

Les différents systèmes de classification des industries culturelles et créatives

Le périmètre d'analyse

Grille Sectorielle des industries créatives (NAF 2008)

Les professions créatives

Définitions

Sources de données

Bibliographie

Pour en savoir plus