Commissariat général au tourisme

Les Pages Pro

Approche expérientielle et tourisme (1re partie) - Le "nouveau" tourisme gastronomique

ESPACES320

Enquête : Approche expérientielle et tourisme (1re parrie)
Expérience : le mot est à la mode. Il ne suffit pas, pour autant, de "sauter sur sa chaise comme un cabri" en disant "expérience ! expérience ! expérience !", pour construire un marketing pertinent. Derrière les expressions "marketing expérientiel", "économie de l'expérience", "design d'expérience", "design de services"... se cachent des concepts complexes, fruits d'approches différentes. Si bien qu'ils sont difficiles à définir et, par voie de conséquence, à mettre en œuvre. C'est pourquoi, dans la première partie de ce dossier, nous avons sollicité des chercheurs afin qu'ils nous donnent les clés de compréhension des différents concepts nés de l'approche expérientielle, en repartant des théories dont ils sont issus. La deuxième partie, quant à elle, présentera des applications de ces concepts dans le secteur du tourisme.

Cahier : Le nouveau tourisme gastronomique
Les loisirs culinaires, soit le plaisir de cuisiner, de déguster un “bon” repas (chez soi ou au restaurant), de découvrir de nouvelles recettes ou de nouveaux produits, d'en parler..., connaissent un engouement sans précédent. Parallèlement, partout dans le monde, le patrimoine gastronomique attire des touristes soucieux de découvrir d'autres modes culinaires, d'autres pratiques alimentaires, d'autres produits. Ce patrimoine suscite de nouvelles attractivités, favorisant parfois la fréquentation de régions jusque-là peu visitées. On peut désormais parler d'un “nouveau” tourisme gastronomique visant à découvrir toutes les facettes du patrimoine alimentaire, culinaire et viti-vinicole d'une destination (dégustation, mais aussi découverte des produits et des savoir-faire...). Un tourisme, que d'aucuns qualifient de "gourmand", qui associe le "manger" et le "boire”, et inclut donc l'œnotourisme. Ce cahier constitue les actes du forum "Patrimoine culinaire et tourisme de demain", organisé le 17 juin 2014 par l'IEHCA (Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation) et l'AFEST (Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme), associés au Comité Départemental du Tourisme de Seine-Saint-Denis.

Auteur(s) Collectif
Editeur Espaces tourisme & Loisirs
Date de parution Septembre 2014
Nombre de pages 128

Disponibilité

Table des matières

Marketing du tourisme. Le tournant expérientiel

Anne Gombault, Dominique Bourgeon-Renault

Marketing expérientiel, production d'expérience et expérience de consommation

Sandra Camus

Le tourisme expérientiel, ça n'existe pas... mais c'est utile à la réflexion marketing

Christine Petr

Tourisme et design d'expérience

Nicolas Minvielle, Jean-Paul Minvielle

Le design de services. Une approche nouvelle pour ré-enchanter l'expérience touristique

Laurence Body

Le tourisme gourmand : Un tourisme qui associe cuisine, vin et gastronomie

Olivier Etcheverria

L'intérêt pour la gastronomie enrichit l'œnotourisme

Sophie Lignon-Darmaillac

La gastronomie locale. Un atout touristique à ne pas négliger

Matthieu Levy

Le Réseau des Cités de la gastronomie : patrimoine alimentaire et tourisme

Pierre Sanner

La Cité de la gastronomie Paris-Rungis. Un équipement au cœur de la stratégie touristique du Val-de-Marne

Hélène Sallet-Lavorel

La Route des gourmets. Itinéraire d'un réceptif spécialisé

Carole Metayer

Visites gourmandes et agricoles en Seine-Saint-Denis

Mathilde Christnacht

Le mouvement Slow Food réveille le patrimoine gastronomique

Pascale Brevet, Eugenio Mailler

L'essor des loisirs culinaires : Une désacralisation de la gastronomie ?

Kilien Stengel

Circuits courts et loisirs culinaires renouvellent le patrimoine gastronomique local

Marie Kerouedan

Les loisirs culinaires occupent le terrain médiatique

Sidonie Naulin

Focus sur Marc Meneau, le cuisinier des champs devenu "sain père" de Vézelay

Kilien Stengel

Châtelaillon-Plage se remet sans cesse à l'ouvrage pour lutter contre l'érosion de sa plage

Ève Ageorges

"Café croquis" à La Rochelle. Analyser l'image de marque territoriale à travers une "animation" ludique

Véronique Seel, Camille Chamard